« Dans quelles villes ? » est lié au fait de comprendre comment l’église primitive fonctionnait pour voir et vivre une multiplication comme celle que nous voyons dans le Nouveau Testament.

Gardez à l’esprit que vous êtes ministre de Dieu. Vous êtes appelé à faire les mêmes œuvres que Jésus : Aller , Baptiser et Enseigner selon la grande commission. De ce fait, la plateforme d’évangéliste « Prier dans la rue » est née pour équiper une génération de gagneurs d’âmes. Ils relèveront le défi de marcher comme Jésus.

Maison = un édifice habité, une demeure.

Entraînement = Communication d’un mouvement.

Il faut savoir que le mot église tel qu’on l’entend aujourd’hui n’a rien avoir avec l’église que nous voyons dans « Le livre des Actes ». Pour la plus grande partie de l’histoire juive, et même encore aujourd’hui, le lieu central de l’adoration juive est la maison, le foyer. Il en allait de même de la première « église primitive ». C’est pourquoi, avant Constantin, on ne trouve aucun chrétien construisant un bâtiment nommé église. Ils avaient un autre modèle : un modèle centré sur les maisons. Attention, je n’ai rien contre la structure. Au contraire mon cœur est de pouvoir apporter mon aide à celle-ci pour voir une multiplication se passer en rendant chaque chrétien responsable de faire des disciples.

Dowgiewicz a écrit ceci :

« Le judaïsme a survécu aux persécutions dans toutes les générations parce que la vraie structure, le réel fonctionnement de la vie religieuse étaient basés dans les maisons ». 

« Dans quelles villes ? » fait référence à quelles sont les prochaines personnes qui voudront être utilisées depuis leurs maisons pour enclencher un mouvement de saints. Pour qu’une génération relève le défi que Jésus nous a commandé : Aller , Baptiser et Enseigner, cela implique plus que jamais une transformation dans notre intelligence, alignée avec la parole de Dieu.

« Ne vous conformez pas au monde actuel, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence afin de discerner quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. » Romains 12 : 2

Les deux modules d’entraînement Prier dans la rue : « Trois jours d’immersion total » et « 21 jours » ont pour but d’inculquer un élan du Royaume dans la vie de chaque disciple dans un premier temps, mais ne vous méprenez pas en croyant que cela s’arrête là. En effet, à l’origine chaque maison était reliée à ce que j’appelle un réseau apostolique. C’étaient des centres de formations pour former les disciples afin de continuer l’œuvre de Jésus «  en vue de l’œuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ. » Éphésiens 4 : 12  (Je vous conseille de lire à ce sujet L’église apostolique se lève)

Le mouvement des saints prenait une ampleur telle qu’ils étaient passé de 120 à 3 000 disciples en une journée. Une année plus tard ils avaient encore triplés, ils étaient plus de 10 000 disciples dans Actes 6 – certains historiens estiment qu’au moment du martyr d’Étienne, donc deux ans après la Pentecôte, plus de 20 000 disciples suivaient Jésus. Le mot évangélisation n’existe pas dans la Bible, pour la bonne raison que celle-ci n’était pas une option, elle faisait partie intégrante de chaque disciple, et même lors de la persécution, ils n’avaient qu’une chose en tête : prêcher l’évangile au péril de leur vie.

C’est pourquoi nous sommes surpris quand nous arrivons au chapitre 8 des Actes. Il est écrit: « Il y eut une grande persécution contre l’Église… et tous, excepté les apôtres, se dispersèrent… Ceux qui avaient été dispersés allaient de lieu en lieu, annonçant la bonne nouvelle de la parole.»

Qui fut dispersé ? La dispersion atteignit tout le monde ! Sauf les apôtres !

Pour être des bons membres de l’église ? Non, pour annoncer la bonne nouvelle de la parole.

Il est intéressant de voir dans certaines églises aujourd’hui se produire l’inverse : être enseigné avec une liturgie à adopter , être baptisé et, si la personne se sent encore appelée ou qu’on décrète qu’elle l’est, aller…

Commençons par réparer un évangile amputé durant ces dernières décennies et revenons à la compréhension des premiers disciples !

Replaçons l’église primitive dans son contexte et commençons à vivre à notre place ! Dieu restaure le modèle originel de l’église primitive !

J’espère que vous avez pu saisir où je voulais en venir. « Dans quelles villes ? » fait référence simplement à la question de savoir où sera notre prochaine destination mais surtout quelle sera la vôtre ?

Où est-ce que Dieu enclenchera son mouvement ? Près de chez vous ? Afin que vous soyez à votre tour une base d’équipement et d’envoi ! Dieu provoque son peuple saurons-nous répondre à son appel ?

« Allez [donc], faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit et enseignez-leur à mettre en pratique tout ce que je vous ai prescrit. Et moi, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. » Mathieu 28 : 19-20.

La mission de Jésus devient notre focus pour ouvrir des maisons d’entrainement dans le but de faire des nations des disciples en collaboration avec des églises et des communautés qui ont mis en place une équipe redevable, soumis est prêt à s’investir avec leurs leaders. Ensemble, nous pouvons bâtir pour aller plus loin et expérimenter avec plus d’impact et de profondeur. Se multiplier, c’est élargir notre vision et calquer notre vision sur celle de Dieu pour envoyer des personnes préparées, avec un modèle, des outils et des stratégies; des personnes ayant une même vision pour impacter leurs territoires!

Aimer Dieu, Aimer les gens,  faire des nations des disciples. Il aura comme rythme, la formation continue « 3 jours d’immersion ». Cela nous demandera, en effet, du temps et des efforts de part et d’autre. Nous partagerons tout ce que nous savons durant un temps donné. Une fois ces personnes formées parmi le monde, à leur tour ils pourront s’occuper d’une douzaine d’autres. Elles les  instruiront à l’aide de nos outils. Nous pourrons aller dans tous les territoires francophones conduit par le Saint-Esprit, bouleverser les villes et gagner des âmes pour le Royaume.